Informations de contact presse

Vous êtes journalistes et vous souhaitez entrer en contact avec Canopea pour des interviews, des informations relatives à nos positions ou à des événements relatifs aux questions environnementales ?
N’hésitez pas à contacter Alain Geerts, +32 479 497 656

Vous trouverez l’ensemble des communiqués envoyés par Canopea ci-dessous.

Communiqués de presse

C’est toudi les p’tits qu’on s’potch !

La hausse des tarifs SNCB s’inscrit dans une logique de démantèlement du réseau

Inter-Environnement Wallonie constate et déplore que la hausse des tarifs appliquée par la SNCB depuis ce 1er février s’inscrit dans une logique de démantèlement du réseau. En pénalisant outrageusement les petits trajets, la société nationale entérine un partage du marché entre le rail et la route dans lequel les objectifs de rentabilité font fi des enjeux de mobilité.

Nourissage des sangliers : Les associations demandent l’interdiction totale

Ce 24 janvier, le Ministre wallon de l’Agriculture, de la Ruralité, de l’Environnement et du Tourisme, Benoît Lutgen, a décidé « d’interdire le nourrissage du sanglier sur les territoires de l’Etat et de la Région wallonne faisant l’objet d’un nouveau contrat de bail pour la location du droit de chasse » .

Les associations environnementales saluent cette mesure positive mais la considèrent comme insuffisante par rapport à l’enjeu reconnu par le ministre. Pour les associations, cette mesure ne constitue donc qu’un premier pas vers une interdiction complète du nourrissage.

Inter-Environnement Wallonie salue la mémoire de Dominique Streel

Ancien directeur de la SPAQuE (Société Publique d’Aide à la Qualité de l’Environnement), « Zorro des déchets », Dominique Streel vient de nous quitter.

Inter-Environnement Wallonie tient à saluer la personnalité et l’action d’un homme ayant mis ses compétences et son infatigable dynamisme au service de la cause environnementale.

382_logo-energie.jpg
Énergie
Alain Geerts

« Quelle énergie…dans ma commune ? »

Le climat se réchauffe, … Les ressources d’énergie sépuisent,… Ne serait-il pas temps de faire quelque chose ? [Mobilisez-vous, regroupez-vous et participez à cette campagne->http://www.kyotocommunes.be/].

Urbanisation à Wépion – Non à la « littoralisation » des bords de Meuse !

Allant à l’encontre de l’avis défavorable du fonctionnaire-délégué de la Région wallonne, Bernard Anselme, bourgmestre de Namur, a annoncé l’octroi d’un permis d’urbanisme pour la construction d’un immeuble de cinq étages en bord de Meuse, à Wépion.

Inter-Environnement Wallonie regrette amèrement cette décision et s’inquiète de la « politique » urbanistique qui la sous-tend.

Affaiblissement de REACH

Ce 17 novembre, le Parlement européen s’est prononcé sur REACH (acronyme anglais de Registration, Evaluation and Autorisation of Chemicals), projet de réforme de la législation

Housta, le combat continue…

Brabant Wallon – Station d’épuration à Braine-le-Château Suite à décision du Ministre Antoine d’octroyer le permis unique à l’Intercommunale du Brabant wallon pour la station

DéDé ouvre aussi ses portes à Namur.

Ces 22 et 23 octobre aura lieu, pour la première fois en Belgique, l’opération « Portes ouvertes chez Dédé ». « Dédé »? C’est le

Recours d’IEW contre le décret RESA: décisions du conseil d’administration

Le Conseil d’administration extraordinaire d’Inter-Environnement Wallonie réuni ce 28 septembre a décidé de maintenir partiellement le recours déposé devant la cours d’arbitrage contre le décret RESA (Relance Economique et Simplification Administrative) du Gouvernement wallon. Si les avancées obtenues au cours des négociations avec le cabinet du Ministre Antoine justifient la levée du recours sur certains points, elles sont par contre jugées insuffisantes sur d’autres dispositions fondamentales.

Congrès belge de la route: du beton sous les plaines

La XXème édition du Congrès belge de la Route [ [http://www.congresbelgedelaroute2005.be
]] , événement prestigieux réunissant tous les quatre ans les acteurs de la politique d’infrastructure routière, se tiendra au Heyzel du 28 au 30 septembre. Les quatre fédérations d’environnement (Inter-Environnement Wallonie, Inter-Environnement Bruxelles, Bond Beter Leefmilieu, Brusselse Raad voor het Leefmilieu) se réjouissent de voir que le programme de travail tend à rencontrer leurs préoccupations mais regrettent qu’il soit également toujours question de nouvelles infrastructures routières. Elles rappellent donc la nécessité de s’affranchir de quarante années de tout à la route en réorientant nos politiques vers la maîtrise de la demande et le transfert vers des modes plus durables.

Nitrates: la Région wallonne recalée

La Cour de Justice des Communautés Européennes a condamné ce jeudi la Région wallonne pour sa transposition incomplète et incorrecte de la directive « Nitrates ». Cette condamnation donnera lieu à une révision de la réglementation actuelle en vue d’un meilleur respect de l’environnement. Inter-Environnement Wallonie demande à cette occasion que l’ensemble de la Région wallonne soit incluse en zone vulnérable et qu’un programme d’action nettement plus ambitieux soit élaboré! Les associations d’environnement s’inquiètent par ailleurs du détricotage programmé du permis d’environnement relatif aux élevages.

IEW moins muet que jamais !

La presse et le microcosme politique bruissent ces derniers jours de rumeurs évoquant un chantage exercé par certains ministres du gouvernement wallon sur Inter-Environnement Wallonie

Police de l’environnement: Enfin du concret !

La fédération des associations de l’environnement accueille favorablement la proposition du Ministre Lutgen de faire de la police de l’environnement une vraie « force de frappe » (« Le Soir » des 30 et 31 juillet 2005). Cette proposition rejoint les revendications que la fédération soutient depuis de nombreuses années dans le domaine des infractions environnementales. IEW espère que le Ministre profitera de la rentrée pour mettre rapidement en ½uvre cette réforme.

Eaux usées en zone rurale: Enfin un plan!

Audacieuse et ambitieuse proposition que celle du Ministre B. Lutgen. Sa note d’orientation concernant « l’assainissement approprié en zone rurale » adoptée hier au Gouvernement